Algorithme/actif d’IA

Cet enregistrement décrit un algorithme ou actif d’intelligence artificielle. Il ne s’agit pas d’un jeu de données. Apprenez-en plus ici sur les mesures prises par le gouvernement de l’Ontario pour ajouter à notre catalogue des éléments autres que des données à des fins de transparence et de responsabilité accrues.

Calculatrice de perte de phosphore (PLATO) – Outil d’AgriSuite

AgriSuite est la suite d'outils de planification agricole et environnementale du gouvernement de l'Ontario visant la gestion des cultures, la gestion des éléments nutritifs et les distances minimales de séparation.

L’outil d’évaluation des pertes en phosphore (PLATO) pour l’Ontario est une calculatrice qui permet de déterminer le risque de pertes en phosphore de zones déterminées par l’utilisateur comme présentant un intérêt dans le champ d’une exploitation agricole.

Afin de définir ou de caractériser le champ, vous devez d’abord inscrire le comté, le canton géographique ainsi que le nom des séries de sols dominants, une description de la texture de la surface qui se forme sur le champ, ainsi que le taux de phosphore du sol et les résultats d'analyse pour le taux de phosphore.

Puis, pour décrire les pratiques agricoles utilisées sur le champ, vous devez sélectionner un type de culture, le système de drainage et les renseignements sur l'espacement entre les tuyaux (le cas échéant), et fournir une estimation des taux annuels d'érosion hydrique en raison des pratiques agricoles utilisées dans le champ. L'érosion peut se calculer rapidement en entrant la pente maximum d’un champ et en définissant les principales pratiques de travail au sol qui sont utilisées dans le champ.

Il est également possible de préparer une estimation moyenne, plus précise et en deux dimensions, de l’érosion à l’échelle du champ en ayant recours à la nouvelle carte d'estimation de l'érosion hydrique annuelle moyenne en AgriCartes.

Objet

L’Ontario agit à titre de partenaire dans le cadre de l’[Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs] (www.ontario.ca/fr/page/accord-canada-ontario-sur-les-grands-lacs), qui vise l’amélioration et le maintien de la santé des Grands Lacs. Dans le cadre de cet accord, l’Ontario s’est engagé à réduire les charges de phosphore total et dissous dans le lac Érié en particulier. Des études antérieures ont permis de déterminer que le phosphore qui s’échappe des terres agricoles est l’un des facteurs responsables des charges de phosphore dans le lac Érié.

Les experts du MAAARO, en collaboration avec les scientifiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, ont élaboré l’outil PLATO, qui utilise les données de la ferme relatives aux sols, aux cultures et aux applications d'éléments nutritifs afin de déterminer un risque de pertes en phosphore ou une note d’indice. Les agriculteurs peuvent utiliser cette note d’indice propre au champ pour évaluer l’efficacité relative de leurs pratiques sur le champ, de manière à faire le meilleur usage possible de la fertilité du phosphore disponible, tout en réduisant au minimum le risque que le phosphore s’échappe de leurs champs. Maintenir les sols recouverts et réduire l'érosion au minimum sont des facteurs clés en vue de réduire les pertes en phosphore et d’améliorer la santé du sol. Par ailleurs, optimiser l'efficacité du prélèvement des éléments nutritifs par les cultures et en minimiser les pertes sont au cœur du programme 4R Nutrient Stewardship (programme sur la gestion judicieuse des éléments nutritifs).

L’outil PLATO permet aux agriculteurs d’élaborer rapidement et facilement divers scénarios de gestion des cultures afin d’évaluer la meilleure marche à suivre en vue d’atteindre, voire de dépasser leurs objectifs en matière de gestion du phosphore sur leurs terres. Ils peuvent élaborer différents scénarios quant au moment et au positionnement des épandages des engrais ou du fumier, puis comparer de quelle façon la réduction des pratiques en matière de travail du sol peut réduire au minimum le risque d’érosion du sol et des pertes en phosphore.

Portée

La réglementation qui vise la gestion des éléments nutritifs en Ontario s’applique aux fermes d’élevage de bétail de la province qui ont agrandi leurs installations ou qui ont construit des installations d'entreposage de fumier depuis 2003 en vertu de la présentation d’une demande d’un permis de construction. Les calculatrices comprises dans AgriSuite permettent aux producteurs tenus de se conformer aux règlements de l’Ontario en matière de gestion des éléments nutritifs d’élaborer des stratégies et des plans de gestion des éléments nutritifs volontaires et réglementaires. La calculatrice PLATO fait partie de l’ensemble des outils en ligne AgriSuite.

Plusieurs programmes environnementaux à frais partagés de la province sont assortis d’une exigence, selon laquelle les demandeurs doivent avoir élaboré soit un plan de gestion des éléments nutritifs (PGEN) volontaire ou un plan agroenvironnemental (PAE) en vue d’avoir accès aux fonds à frais partagés. Étant donné que l’outil PLATO s’intègre dans le logiciel de gestion des éléments nutritifs de la province, ses données produites peuvent servir, au besoin, à évaluer les bénéfices relatifs de deux applications à frais partagés afin d’aider à déterminer laquelle des applications offre le plus grand potentiel en vue d’atteindre les objectifs en matière de réduction du phosphore. Pour en savoir plus au sujet de l’ensemble d’outils AgriSuite et de l’utilisation de la calculatrice PLATO dans le cadre d’une stratégie ou d’un plan de gestion des éléments nutritifs, veuillez cliquer ici.

Impacts possibles

Les décisions prises puis appliquées sur le champ en se fondant sur la note de l’indice du risque et les recommandations de la calculatrice PLATO sont conçues de manière à avoir un effet préjudiciable minimal sur le rendement des cultures et les revenus de l’exploitation agricole.

Les analyses des concentrations de phosphore dans le sol pourraient révéler un déclin des concentrations sur plusieurs années si les recommandations de l’outil PLATO en ce qui a trait à l’indice du risque sont suivies. Cela pourrait se traduire par une réduction des charges de phosphore dans les eaux de surface. Les éleveurs de bétail pourraient bénéficier d’une diminution de leurs coûts en engrais en tirant pleinement profit des éléments nutritifs dans le fumier de leur exploitation agricole.

De façon générale, les pratiques de gestion des champs, lorsque fondées sur les notes d’indice du risque de l’outil PLATO, pourraient au fil du temps réduire les charges de phosphore dans les Grands Lacs et dans d’autres cours d’eau touchés par le phosphore de la province (p. ex. lac Simcoe), et ultimement améliorer la santé des eaux de surface avoisinantes ou en aval pendant de nombreuses années.

Politiques d’utilisation à l’interne

Cet outil est destiné aux producteurs agricoles et aux représentants de leurs prestataires de services (p. ex. planificateurs de gestion des éléments nutritifs, agronomes). Les données fournies par l’utilisateur, et qui servent à générer une note d’indice dans l’outil PLATO, ne sont pas conservées ni utilisées par le gouvernement. L’outil est en cours de mise en œuvre en tant qu’interface de programmation d’applications (API) afin que les utilisateurs externes, par exemple des fournisseurs d’intrants culturaux, puissent avoir accès aux algorithmes de l’outil PLATO pour les intégrer à leurs logiciels privés.

L’utilisateur peut sauvegarder, partager et imprimer ces renseignements. Ceux ci ne sont accessibles qu’aux personnes choisies par l’utilisateur.

Le personnel du gouvernement a accès à cette calculatrice et à cet ensemble de données, et s’en sert pour élaborer des scénarios qui appuient l’élaboration de politiques ou les activités de gestion des interventions d’urgence. Le MAAARO a élaboré des documents d’information et des vidéos d’instructions qui décrivent l’outil et ses utilisations possibles.

Description technique

L’outil PLATO a été élaboré à l’interne par les spécialistes du MAAARO et les scientifiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Il utilise des bases de données fondées sur des données scientifiques, et des données de laboratoire et de terrain recueillies, ou qui sont propres à la province de l’Ontario (p. ex. bases de données des échantillons de fumier, essais de recherche sur la fertilité du phosphore, conclusions des études sur les pertes en phosphore en bordure des champs).

AgriSuite est un produit basé sur un navigateur Web qui permet aux utilisateurs d’effectuer rapidement des calculs avec l’outil PLATO ou d’ouvrir une session à titre d’utilisateur authentifié en vue de sauvegarder et possiblement de partager leurs travaux avec les personnes de leur choix.

Outils connexes

Pour en savoir plus

Données

Données non disponibles

Ces données pourraient être mises à disposition à l'avenir. Nous sommes en train d’examiner les données de cette série pour déterminer si elles peuvent être ouvertes. [Apprendre encore plus]

Autres fichiers

Info additionnelle

Champ Valeur
Mots clés
Couverture géographique Ontario
Géographie de données individuelles Aucun
URL d'origine
Mainteneur
Auteure
Email du auteure
Bureau du mainteneur Direction de la gestion environnementale
Date de la dernière validation des données 2020-10-08
Fréquence de mise à jour
Instructions d'accès